Jean-François Dehays, l’émailleur joaillier de Saint-Paul

Jean François Dehays, l'émailleur joaillier de Saint Paul
Jean François Dehays, l'émailleur joaillier de Saint Paul

Jean-François Dehays est un artiste de Haute-Vienne aussi discret que talentueux. Spécialisé dans l’émaillage des métaux précieux, il enseigne à Pékin et met ses talents au service des plus grandes maisons.

Il aime la terre Jean-François Dehays. Ce paysan devenu émailleur a transformé l’ancienne porcherie, située à une dizaine de mètres de sa ferme de Saint-Paul en Haute-Vienne, en atelier. Là, avec une précision incroyable, il dépose de la poudre d’émail sur les métaux les plus précieux.

À l’instar de l’Oncle Picsou, qui conserve dans sa poche un sou fétiche, il a accroché, près de la porte, sa première œuvre qui prend la forme d’une croix sur laquelle il a déposé de la poudre de verre.

« J’étais adolescent lorsque j’ai réalisé cette pièce au début des années soixante-dix », dit-il en montrant une croix.

Tiffany, Pateck Philippe….

« J’avais découpé une plaque de moissonneuse-batteuse et je l’ai gravé. Un copain m’a conseillé de déposer de la poudre de verre et de la chauffer dans un four », poursuit-il. J’ai fait du champlevé sans le savoir », s’amuse ce Monsieur Jourdain de l’émail.

Il ne se doutait pas que, quelques années plus tard, les grandes maisons comme Tiffany, Patek Philippe, spécialiste de la haute horlogerie, ou Verger Frères, solliciteraient ses compétences. Car Jean-François Dehays est l’un des rares orfèvres émailleurs, toujours en activité, à travailler sur des métaux précieux. C’est à Yvetot en Normandie que cet artiste s’est éveillé à la vie. Ses parents qui possèdent une douzaine de vaches laitières, ont, pour leur fils, d’autres ambitions. Ce dernier s’intéresse à l’agriculture mais, comme il est aussi un virtuose de la mine carbone, ils l’inscrivent dans une école d’architecture.

Une passion pour le dessin

C’est en observant sur les murs de la maison, les images religieuses, que son crayon s’est mis à vagabonder. Au bout d’un an, il intègre une grande entreprise pétrochimique. Mais par la nature attiré, il décide prendre le large et de « faire campagne » dans le Tarn où il rencontre, au moment des vendanges, celle qui va devenir son épouse.

Recevez par mail notre newsletter éco et retrouvez l’actualité des acteurs économiques de votre région.

Le couple retourne en Normandie. Tout en travaillant dans le contrôle laitier, Jean-François Dehays s’initie au métier de chaumier. Puis, il retourne dans la région d’Albi et s’inscrit au lycée agricole.

Initié à la bijouterie et à la petite soudure

S’il répond à l’appel de la terre, les arts du feu le poursuivent. Le hasard place sur sa route, à Albi, la famille Greschny. La femme est émailleuse, le mari peint les fresques dans les édifices religieux et le fils est bijoutier-joaillier. Ce dernier l’initie à la soudure.

De son côté, celle qui partage sa vie manifeste l’intention d’élever des moutons. Elle s’inscrit au lycée agricole de Saint-Yrieix-la-Perche. Tombés sous le charme de la région, les Dehays se posent à Saint-Just-le-Martel puis à Saint-Paul, où ils vivent actuellement. Jean-François fait vite rentrer l’art dans sa bergerie. À Limoges, il fait la connaissance de Paul Buforn, d’Henri Cheron orfèvre et émailleur.
Ses premières créations sont exposées à la galerie de Solignac, puis à la Galerie 5. Il collabore avec Philippe Ratinaud et réalise une série de bijoux émaillés dont une série a pris la direction de l’Arabie saoudite.

Enseignant à Pékin

Dans le milieu, Jean-François Dehays fait autorité. Il est sollicité pour donner des cours à la BJO qui dispense des formations aux métiers de la bijouterie, joaillerie, orfèvrerie. Pablo Villate, maître graveur au sein de cet établissement, le met en relation avec la directrice des Beaux-Arts de Pékin. Celle-ci, fascinée par son travail, l’intègre dans son équipe d’enseignants.Depuis dix ans, Jean-François Dehays transmet son savoir-faire aux étudiants de l’Empire du milieu. De tous ces honneurs, il ne se vante point. Les matières qu’il travaille le rappellent à l’ordre régulièrement. « Lorsqu’on touche aux métaux précieux, on prend des risques. » L’humilité, pour lui, est un devoir.

Jean-François Julien. Photos Thomas Jouhannaud

L’objectif de pierre-marie-bernard.com est de trier sur le web des posts autour de puis les diffuser en tâchant de répondre au mieux aux questions du public. Cet article parlant du sujet «  » fut sélectionné en ligne par les rédacteurs de pierre-marie-bernard.com. Cette chronique est reproduite du mieux possible. Pour toute remarque sur ce texte concernant le sujet «  », merci de contacter les coordonnées indiquées sur notre site internet. Consultez notre site internet pierre-marie-bernard.com et nos réseaux sociaux afin d’être renseigné des nouvelles parutions.

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
pierre-marie-bernard.com Photo de la page Conditions d'utilisation Conditions dutilisation
Conditions dutilisation

Politique de confidentialité:

Cookies:

Lorsque vous déposez un message sur ce site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. Cela a pour but uniquement pour votre surf convivial afin de ne pas devoir à ressaisir ces datas quand vous déposez un autre texte ultérieurement. Ces cookies expirent au bout d’un an.Quand vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie transitoire va se produit avec pour objectif de fixer si votre logiciel de navigation supporte les cookies. Cela ne comprend pas de datas privées et sera neutralisé mécaniquement à la fermeture votre programme de navigation.Lorsque vous accédez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies avec pour objectif d'enregistrer vos datas de l'enregistrement et vos options d’écran. La persistance d'existence d’un cookie de connexion est de moins de 3 jours, celle d’un cookie de navigation est d’un an. Quand vous cochez « Se souvenir de moi », le cookie de l'enregistrement sera pérennisé pendant plusieurs jours. Si vous fermez votre espace personnel, le cookie de login sera effacé.Quand vous modifiez ou si vous éditez un article, un cookie en complément sera noté dans votre browser. Ce cookie ne comprend aucune donnée secrète. Il dit simplement le matricule du post que vous venez de modifier. Il cesse au bout de vingt-quatre heures.

Importation de vos datas personnelles:

Les textes des visiteurs peuvent être contrôlés en utilisant un service industrialisé de détection des textes insoutenables.

Les droits que vous avez sur vos informations:

Au cas où vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous avez le droit de solliciter à réceptionner un fichier comportant toutes les datas personnelles que nous maîtrisons à votre sujet, introduisant celles que vous nous avez fournies. Vous avez le droit aussi de solliciter l'effacement des informations privatives vous concernant. Ceci ne concerne pas les datas classées à des fins administratives, légales ou avec pour objectif de sécurité.

Quelle durée de stockage de vos datas:

Dans les cas où vous laissez un texte, le commentaire et ses données complémentaires sont archivés pour toujours. Cela implique de confirmer et entériner automatiquement les textes à venir au lieu de les maintenir dans la queue des modérateurs.Lorsque les comptes qui surviennent sur le site (autant que faire ce peu), nous archivons pareillement les informations privatives exposées dans leur profil. La totalité des espaces individuels savent intervenir sur leurs datas privées n'importe quand. Les modérateurs du site savent aussi intervenir sur ces informations.

Datas saisies à partir d’autres sites:

Les passages de ce site peuvent impliquer des contenus chargés (tels que des vidéos, photos, articles…). Le contenu chargé depuis d’autres sites se comporte de façon semblable que si l'internaute se rendait sur cet autre site.Ces sites internet pourraient réunir des données à propos de vous, activer des cookies, mémoriser des organes de contrôles autres, observer vos interventions avec ces contenus chargés si vous avez un compte connecté sur leur site web.

Les contenus:

Quand vous déposez des images sur le site, nous vous proposons de ne pas le faire des fichiers comportant des tags EXIF de données GPS. Les individus explorant le site savent capter des informations de positionnement depuis ces photographies.

Textes :

Si vous déposez un commentaire sur ce site, les déclarations citées sur le formulaire de commentaire, ainsi que l'adresse IP et l'information internaute de votre logiciel de navigation sont enregistrés dans le but de nous donner la possibilité de détecter des commentaires non autorisés.

Utilisation et circulation de vos données privatives:

Quand vous voulez une réinitialisation de votre mot de passe, votre IP sera comprise dans l’e-mail de désactivation.

Cela est règlementaire à la RGPD.



Save settings
Cookies settings