Joaillerie et nouvelles technologies : le client conçoit son propre bijou près de Toulouse

Joaillerie et nouvelles technologies : le client conçoit son propre bijou près de Toulouse
Joaillerie et nouvelles technologies : le client conçoit son propre bijou près de Toulouse

l’essentiel Près de Toulouse (31), le joaillier Stéphane Meric crée et façonne des bijoux imaginés et conçus par ordinateur.

Plus ancien commerçant de Balma, commune de 17 000 habitants à l’est de Toulouse, le joaillier Stéphane Meric nous a ouvert les portes de son atelier. Un lieu unique qui tient plus du laboratoire, où coupe fils, forêts, chalumeau et autres cisailles ont cédé la place à un équipement numérique dernier cri. « Là où nous sommes innovants, c’est que nous avons conservé un savoir-faire artisanal, auquel nous avons greffé les nouvelles technologies », confie-t-il.

A lire aussi : Haute-Garonne : sa cabine dédiée aux petits travaux de carrosserie veut conquérir la profession

Sous vide et sous argon

La création d’un bijou commence en trois dimensions devant un écran d’ordinateur. «Cela nous permet de concevoir l’objet avec le client, qui intègre ainsi la chaîne de production. Une fois que cela lui convient, nous produisons une maquette en résine avec une imprimante 3D, cela prend entre deux et trois heures. Si c’est nécessaire, il est toujours temps de la modifier et de la réimprimer», ajoute l’orfèvre.

Place à la calcination, également pilotée numériquement, en passant par une machine modelant sous vide et sous gaz argon un moule en plâtre. Puis, dans un four à injection, le creuset reçoit l’or en fusion. « On fond 100 gr d’or en une minute », souligne Stéphane.

« On pourrait souder deux cheveux ! »

17 heures de cuisson plus tard, un ultime façonnage est réalisé à la main. Des bijoux qui font parfois l’objet d’un assemblage par un laser de soudure d’une précision de 0,1 millimètre. « On pourrait souder deux cheveux ! », sourit Stéphane. Il ajoute : « Contrairement à ce que pensent certains, il s’agit toujours d’un métier profondément artisanal. Ces machines ne changent rien à la qualité de l’artisan qui fabrique les bijoux ». Aussi, aucun automate ne remplace le joaillier, qui lime, émerise et polit l’objet livré au client.

Sur la base de ce processus, les quatre opérateurs de l’atelier balmanais ont façonné 380 créations l’an dernier, comme autant de joyaux originaux et personnalisés. Mais déjà, Stéphane se penche sur les futures imprimantes dites additives, à même d’exécuter à elles seules l’ensemble de la chaîne. Des machines qui devraient apparaître avant la fin de la décennie.

Un roller en argent

De quoi produire tous types d’objets. Il n’est pas rare que l’atelier intervienne par exemple sur des pièces d’horlogerie ou de mécanique. Pour des commandes parfois singulières : « Nous travaillons actuellement sur un roller en argent qui sera tout à fait fonctionnel », dévoile Stéphane.

L’objectif de pierre-marie-bernard.com est de trier sur le web des posts autour de puis les diffuser en tâchant de répondre au mieux aux questions du public. Cet article parlant du sujet «  » fut sélectionné en ligne par les rédacteurs de pierre-marie-bernard.com. Cette chronique est reproduite du mieux possible. Pour toute remarque sur ce texte concernant le sujet «  », merci de contacter les coordonnées indiquées sur notre site internet. Consultez notre site internet pierre-marie-bernard.com et nos réseaux sociaux afin d’être renseigné des nouvelles parutions.

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
pierre-marie-bernard.com Photo de la page Conditions d'utilisation Conditions dutilisation
Conditions dutilisation

Politique de confidentialité:

Cookies:

Lorsque vous déposez un message sur ce site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. Cela a pour but uniquement pour votre surf convivial afin de ne pas devoir à ressaisir ces datas quand vous déposez un autre texte ultérieurement. Ces cookies expirent au bout d’un an.Quand vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie transitoire va se produit avec pour objectif de fixer si votre logiciel de navigation supporte les cookies. Cela ne comprend pas de datas privées et sera neutralisé mécaniquement à la fermeture votre programme de navigation.Lorsque vous accédez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies avec pour objectif d'enregistrer vos datas de l'enregistrement et vos options d’écran. La persistance d'existence d’un cookie de connexion est de moins de 3 jours, celle d’un cookie de navigation est d’un an. Quand vous cochez « Se souvenir de moi », le cookie de l'enregistrement sera pérennisé pendant plusieurs jours. Si vous fermez votre espace personnel, le cookie de login sera effacé.Quand vous modifiez ou si vous éditez un article, un cookie en complément sera noté dans votre browser. Ce cookie ne comprend aucune donnée secrète. Il dit simplement le matricule du post que vous venez de modifier. Il cesse au bout de vingt-quatre heures.

Importation de vos datas personnelles:

Les textes des visiteurs peuvent être contrôlés en utilisant un service industrialisé de détection des textes insoutenables.

Les droits que vous avez sur vos informations:

Au cas où vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous avez le droit de solliciter à réceptionner un fichier comportant toutes les datas personnelles que nous maîtrisons à votre sujet, introduisant celles que vous nous avez fournies. Vous avez le droit aussi de solliciter l'effacement des informations privatives vous concernant. Ceci ne concerne pas les datas classées à des fins administratives, légales ou avec pour objectif de sécurité.

Quelle durée de stockage de vos datas:

Dans les cas où vous laissez un texte, le commentaire et ses données complémentaires sont archivés pour toujours. Cela implique de confirmer et entériner automatiquement les textes à venir au lieu de les maintenir dans la queue des modérateurs.Lorsque les comptes qui surviennent sur le site (autant que faire ce peu), nous archivons pareillement les informations privatives exposées dans leur profil. La totalité des espaces individuels savent intervenir sur leurs datas privées n'importe quand. Les modérateurs du site savent aussi intervenir sur ces informations.

Datas saisies à partir d’autres sites:

Les passages de ce site peuvent impliquer des contenus chargés (tels que des vidéos, photos, articles…). Le contenu chargé depuis d’autres sites se comporte de façon semblable que si l'internaute se rendait sur cet autre site.Ces sites internet pourraient réunir des données à propos de vous, activer des cookies, mémoriser des organes de contrôles autres, observer vos interventions avec ces contenus chargés si vous avez un compte connecté sur leur site web.

Les contenus:

Quand vous déposez des images sur le site, nous vous proposons de ne pas le faire des fichiers comportant des tags EXIF de données GPS. Les individus explorant le site savent capter des informations de positionnement depuis ces photographies.

Textes :

Si vous déposez un commentaire sur ce site, les déclarations citées sur le formulaire de commentaire, ainsi que l'adresse IP et l'information internaute de votre logiciel de navigation sont enregistrés dans le but de nous donner la possibilité de détecter des commentaires non autorisés.

Utilisation et circulation de vos données privatives:

Quand vous voulez une réinitialisation de votre mot de passe, votre IP sera comprise dans l’e-mail de désactivation.

Cela est règlementaire à la RGPD.



Save settings
Cookies settings