Justice : le testicule qui valait trois millions

Justice : le testicule qui valait trois millions
Justice : le testicule qui valait trois millions

Affaire plutôt cocasse ce jeudi au tribunal où une femme comparaissait pour violences volontaires sur son ex-mari. Celui-ci réclamait au titre du préjudice financier la somme de trois millions de Fcfp. Le délibéré sera rendu le 8 décembre.

L’homme, un joaillier séparé de sa femme depuis cinq mois, venait de se faire opérer d’une hernie inguinale, avec comme prescription de ne pas faire de mouvements brusques et de rester au repos. Ce qu’il comptait faire avec une amie à qui il avait demandé de passer à son domicile pour qu’elle lui serve de nounou.

Sauf que son ex-femme, dans un élan de compassion, sachant qu’il sortait de l’hôpital, a décidé de passer le voir dans la soirée pour prendre de ses nouvelles. Problème, garée devant la maison située dans un lotissement huppé de la cote Ouest, se trouve la voiture de la maitresse de son ex-mari. « J’étais peinée et j’ai voulu voir de visu », explique-t-elle au juge qui lui fait remarquer que « vous n’étiez plus ensemble »

Elle grimpe par-dessus le mur de clôture puis, à travers la baie vitrée, aperçoit la nouvelle compagne de l’homme dans une tenue plutôt « olé olé ». Déjà pas vraiment ravie de le voir en charmante compagnie, quand elle se rend compte que la tenue sexy que porte la femme est celle qu’elle avait commandée sur internet avec son ex-mari, elle perd son sang-froid et frappe à la baie vitrée.

L’homme se lève, va ouvrir la porte d’entrée et demande à son ancienne compagne de rentrer chez elle. Elle refuse et s’ensuit un jeu de tirage de porte où le mari tente de la fermer et la femme de l’ouvrir. Dans la bousculade l’homme reçoit un coup au testicule gauche. Finalement, l’ex-épouse rentre chez elle.

Appelé à la barre, l’homme se présente sûr de lui, sans avocat. Il donne sa version des faits qui diffère peu de celle de son ex, mis à part que l’intruse voulait en découdre avec sa compagne actuelle et que celle-ci s’était réfugiée dans la chambre.

« Je ne peux pas savoir quelles sont les pertes qui résultent du Covid ou de votre testicule. »

« Ce coup porté à votre testicule, c’était volontaire de sa part ? » interroge le juge. « Non je ne pense pas, c’était dans la bousculade. » « Bon, mais je vois qu’elle est poursuivie pour violences volontaires alors que vous ne savez pas si c’est volontaire ou pas et que vous avez eu quatorze jours d’ITT, sans que la raison en soit indiquée d’ailleurs. Il n’y a nulle trace de lésion de votre testicule dans le certificat médical, à part des efforts imprévus. J’en fait quoi de ce dossier, moi ? » demande-t-il,  entre amusement et agaçement. L’homme insiste, « mais j’ai un rapport médical pour mon testicule », « oui, je vois que vous avez fourni un autre rapport médical, mais il n’y a pas d’ITT », réplique le juge.

Il poursuit, « Je vois que vous demandez trois millions au titre de préjudice financier, vous pouvez m’expliquer pourquoi ? » « Et bien cela correspond à la perte de mon chiffre d’affaires durant cette période » explique le joaillier, sûr de son fait et brandissant un tableau Excel. Le juge l’observe quelques instants, puis d’un ton où perce une lassitude extrême, dit : « votre tableau englobe les deux années Covid et votre testicule. Personnellement je ne peux pas savoir quelles sont les pertes qui résultent du Covid ou de votre testicule. »

Le délibéré dans cette affaire de bijoux de famille sera rendu le 8 décembre.

L’objectif de pierre-marie-bernard.com est de trier sur le web des posts autour de puis les diffuser en tâchant de répondre au mieux aux questions du public. Cet article parlant du sujet «  » fut sélectionné en ligne par les rédacteurs de pierre-marie-bernard.com. Cette chronique est reproduite du mieux possible. Pour toute remarque sur ce texte concernant le sujet «  », merci de contacter les coordonnées indiquées sur notre site internet. Consultez notre site internet pierre-marie-bernard.com et nos réseaux sociaux afin d’être renseigné des nouvelles parutions.

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
pierre-marie-bernard.com Photo de la page Conditions d'utilisation Conditions dutilisation
Conditions dutilisation

Politique de confidentialité:

Cookies:

Lorsque vous déposez un message sur ce site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. Cela a pour but uniquement pour votre surf convivial afin de ne pas devoir à ressaisir ces datas quand vous déposez un autre texte ultérieurement. Ces cookies expirent au bout d’un an.Quand vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie transitoire va se produit avec pour objectif de fixer si votre logiciel de navigation supporte les cookies. Cela ne comprend pas de datas privées et sera neutralisé mécaniquement à la fermeture votre programme de navigation.Lorsque vous accédez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies avec pour objectif d'enregistrer vos datas de l'enregistrement et vos options d’écran. La persistance d'existence d’un cookie de connexion est de moins de 3 jours, celle d’un cookie de navigation est d’un an. Quand vous cochez « Se souvenir de moi », le cookie de l'enregistrement sera pérennisé pendant plusieurs jours. Si vous fermez votre espace personnel, le cookie de login sera effacé.Quand vous modifiez ou si vous éditez un article, un cookie en complément sera noté dans votre browser. Ce cookie ne comprend aucune donnée secrète. Il dit simplement le matricule du post que vous venez de modifier. Il cesse au bout de vingt-quatre heures.

Importation de vos datas personnelles:

Les textes des visiteurs peuvent être contrôlés en utilisant un service industrialisé de détection des textes insoutenables.

Les droits que vous avez sur vos informations:

Au cas où vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous avez le droit de solliciter à réceptionner un fichier comportant toutes les datas personnelles que nous maîtrisons à votre sujet, introduisant celles que vous nous avez fournies. Vous avez le droit aussi de solliciter l'effacement des informations privatives vous concernant. Ceci ne concerne pas les datas classées à des fins administratives, légales ou avec pour objectif de sécurité.

Quelle durée de stockage de vos datas:

Dans les cas où vous laissez un texte, le commentaire et ses données complémentaires sont archivés pour toujours. Cela implique de confirmer et entériner automatiquement les textes à venir au lieu de les maintenir dans la queue des modérateurs.Lorsque les comptes qui surviennent sur le site (autant que faire ce peu), nous archivons pareillement les informations privatives exposées dans leur profil. La totalité des espaces individuels savent intervenir sur leurs datas privées n'importe quand. Les modérateurs du site savent aussi intervenir sur ces informations.

Datas saisies à partir d’autres sites:

Les passages de ce site peuvent impliquer des contenus chargés (tels que des vidéos, photos, articles…). Le contenu chargé depuis d’autres sites se comporte de façon semblable que si l'internaute se rendait sur cet autre site.Ces sites internet pourraient réunir des données à propos de vous, activer des cookies, mémoriser des organes de contrôles autres, observer vos interventions avec ces contenus chargés si vous avez un compte connecté sur leur site web.

Les contenus:

Quand vous déposez des images sur le site, nous vous proposons de ne pas le faire des fichiers comportant des tags EXIF de données GPS. Les individus explorant le site savent capter des informations de positionnement depuis ces photographies.

Textes :

Si vous déposez un commentaire sur ce site, les déclarations citées sur le formulaire de commentaire, ainsi que l'adresse IP et l'information internaute de votre logiciel de navigation sont enregistrés dans le but de nous donner la possibilité de détecter des commentaires non autorisés.

Utilisation et circulation de vos données privatives:

Quand vous voulez une réinitialisation de votre mot de passe, votre IP sera comprise dans l’e-mail de désactivation.

Cela est règlementaire à la RGPD.



Save settings
Cookies settings