Les nouveaux bijoux dont on parle

Les nouveaux bijoux dont on parle
Les nouveaux bijoux dont on parle

Cela fait cent ans que la bague  Trinity de Cartier n’a pas changé de forme. On l’a vue dans d’autres tailles, d’autres couleurs que les trois ors ou encore avec des pavages de diamants, mais jamais la maison n’avait touché à la forme de ses anneaux. « Il s’agit d’un bijou venu du ciel, d’une bague triplement saturnienne », décrivait Jean Cocteau, grand amoureux de ces trois anneaux. Né en 1924, cet intemporel a toujours fait partie des best-sellers de la maison : il se transmet facilement et est vu comme quasi immortel. Il était donc difficile d’actualiser cette pièce mythique. Et pourtant, le challenge a été relevé. La maison a réussi à toucher à la géométrie de la Trinity sans lui faire perdre de son aura : les trois anneaux de Cartier sont devenus carrés. Ou plutôt « coussins » comme on dit chez le joaillier puisque les angles sont arrondis. Une petite révolution qui permet de moderniser ce must-have sans perdre de vue son ADN. Déjà en vente sur le site de la maison (cartier.com), il rencontre un beau succès, notamment auprès des jeunes avides de nouveautés.​

On peut aussi moderniser une pièce classique sans passer par une refonte totale. Comme la bague de fiançailles par exemple. Offrir un solitaire à sa promise est toujours d’actualité, on aime encore souvent passer par cette étape avant le mariage. Cela permet d’ajouter un symbole à une union, et c’est aussi un bon investissement. Pourtant, certaines femmes ne se laissent pas facilement mettre la bague au doigt, voire n’aiment pas les bagues du tout. Une solution : leur passer la bague autour du cou. On peut mettre soi-même le solitaire autour d’une chaîne, mais la créatrice Yvonne Léon (yvonneleon.com) propose une solution clé en main avec un collier de sa collection Les Solitaires où la bague avec diamant est simplement accrochée à une chaîne. Cette joaillière a le chic pour aller droit au but : elle propose aussi des bracelets avec les lettres qui écrivent « Je t’aime » et des bagues avec le message « Marry me ». Histoire de dire les choses clairement.

De plus en plus, le simple solitaire, bague officielle des fiançailles, perd du terrain. Finalement, pour sacrer une union, mieux vaut ne pas le laisser tout seul. La jouer collectif semble devenir la norme et le petit diamant tout simple est de plus en plus accompagné d’autres pierres. Chez Sophie d’Agon (sophiedagon.com), la bague Ginger en or recyclé a un diamant principal de taille princesse et d’autres petits diamants de tailles différentes occupent la bague avec lui. Le diamant et son symbole d’amour éternel sont toujours là, mais les autres petits montrent que la tradition est aussi capable d’évoluer. Évidemment, cette bague peut aussi se porter en dehors de toute demande en mariage.

Sophie D’Agon

Sophie D’Agon © DR

​Version XXL

Faire varier les tailles « normales » des bijoux est un bon moyen de les sortir de leur classicisme. Cette saison, la tendance « maxi bijoux » s’est imposée sur tous les podiums. Du pendentif XXL aux boucles d’oreilles imposantes, en passant par la bague. Aux défilés Courrèges et Alexander McQueen, elle s’étale sur deux doigts ; chez Messika, qui place souvent l’audace au cœur de ses créations, la bague Glam’Azone se dédouble sur le même doigt et occupe plusieurs phalanges. On peut aussi les séparer pour les porter seules. Avoir le choix de les porter différemment, c’est aussi une nouvelle attitude en bijouterie.

Messika

Messika © DR

Noir c’est noir

Pour faire passer les bijoux dans une autre ère, on change aussi leur mode d’emploi. Comme par exemple les bijoux noirs qui ont longtemps été réservés aux veuves. Une tendance suivie par la reine Victoria qui, après avoir perdu son mari, ne s’habillait plus qu’en noir avec des « bijoux de deuil ». Le style Art Déco va réhabiliter la couleur noire dans des bijoux plus joyeux. Aujourd’hui, le noir se marie au doré pour des pièces très lumineuses et forcément marquantes. Comme cette bague à rayures signée de la marque danoise Kinraden (kinraden.com) ou ce bracelet Toile de Jouy Soleil de Dior (dior.com).

La suite après cette publicité
Dior

Dior © DR

La perle ose tout

Dans ce chamboulement des pièces traditionnelles, même la perle se dévergonde : elle ose maintenant fréquenter d’autres matières comme l’or ou l’argent, s’encanaille dans des montures audacieuses ou se porte là où on ne l’attend pas. La maison Chanel (chanel.com) a évidemment sa nouvelle version du collier de perles avec chaîne dorée. Et le joaillier japonais Tasaki (tasaki.fr), qui a toujours traité les perles avec panache, propose des modèles où elles se font bien remarquer.

Tasaki

Tasaki © DR

Des bijoux qui font du bien

Mais jouer l’originalité n’est parfois pas suffisant dans un monde où l’on est de plus en plus à la recherche de sens. Porter des bijoux qui nous protègent ou qui nous font du bien est aussi une attitude qui revient en force. Les bijoux talismans ou grigris ne sont pas nouveaux, mais sont de plus en plus demandés. Les jeunes griffes qui se lancent ont toutes intérêt à avoir un sens si elles veulent se frayer un chemin dans la pléthore de nouvelles marques de bijoux. Comme Marie Lichtenberg (marielichtenberg.com) qui a lancé sa maison avec les fameux Lockets. Ces colliers dont le gros fermoir est un symbole d’émancipation dans la culture créole, se transmettent de mère en fille. Des mots « Love », « Vivons heureux », « Home », « Believe » sont inscrits pour apporter davantage de sens. Pour aller encore plus loin, elle propose aussi des bijoux qui protègent comme ses scapulaires ornés d’un œil protecteur.

Marie Lichtenberg

Marie Lichtenberg © DR

Avec Foundrae (foundrae.com), on est dans le nouvel âge du New Age : les bijoux de ce label agissent comme des aides au développement personnel. Par exemple, la capsule Internal Compass nous rappelle que notre boussole interne nous permet l’autoréflexion. Foundrae conçoit le bijou comme faisant corps avec notre esprit. C’est cela aussi la nouvelle donne. La rédactrice de mode Nora Bordjah, qui sait toujours être en vogue, a imaginé des bijoux protecteurs (Collection privée par Nora Bordjah. Insta @norabordjah). Ses chaînes d’une couleur beige unique sont ornées de pierres minérales protectrices qui ont chacune leur pouvoir. Le quartz rose pour apporter sérénité et amour, l’œil-de-tigre pour protéger des mauvaises énergies et renforcer le système nerveux ou encore l’agate qui réduit le stress. Les pierres se superposent au bout de la chaîne pour répondre à vos besoins. Et si on achetait nos bijoux sur ordonnance ?

Foundrae

Foundrae © DR

L’objectif de pierre-marie-bernard.com est de trier sur le web des posts autour de puis les diffuser en tâchant de répondre au mieux aux questions du public. Cet article parlant du sujet «  » fut sélectionné en ligne par les rédacteurs de pierre-marie-bernard.com. Cette chronique est reproduite du mieux possible. Pour toute remarque sur ce texte concernant le sujet «  », merci de contacter les coordonnées indiquées sur notre site internet. Consultez notre site internet pierre-marie-bernard.com et nos réseaux sociaux afin d’être renseigné des nouvelles parutions.

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
pierre-marie-bernard.com Photo de la page Conditions d'utilisation Conditions dutilisation
Conditions dutilisation

Politique de confidentialité:

Cookies:

Lorsque vous déposez un message sur ce site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. Cela a pour but uniquement pour votre surf convivial afin de ne pas devoir à ressaisir ces datas quand vous déposez un autre texte ultérieurement. Ces cookies expirent au bout d’un an.Quand vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie transitoire va se produit avec pour objectif de fixer si votre logiciel de navigation supporte les cookies. Cela ne comprend pas de datas privées et sera neutralisé mécaniquement à la fermeture votre programme de navigation.Lorsque vous accédez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies avec pour objectif d'enregistrer vos datas de l'enregistrement et vos options d’écran. La persistance d'existence d’un cookie de connexion est de moins de 3 jours, celle d’un cookie de navigation est d’un an. Quand vous cochez « Se souvenir de moi », le cookie de l'enregistrement sera pérennisé pendant plusieurs jours. Si vous fermez votre espace personnel, le cookie de login sera effacé.Quand vous modifiez ou si vous éditez un article, un cookie en complément sera noté dans votre browser. Ce cookie ne comprend aucune donnée secrète. Il dit simplement le matricule du post que vous venez de modifier. Il cesse au bout de vingt-quatre heures.

Importation de vos datas personnelles:

Les textes des visiteurs peuvent être contrôlés en utilisant un service industrialisé de détection des textes insoutenables.

Les droits que vous avez sur vos informations:

Au cas où vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous avez le droit de solliciter à réceptionner un fichier comportant toutes les datas personnelles que nous maîtrisons à votre sujet, introduisant celles que vous nous avez fournies. Vous avez le droit aussi de solliciter l'effacement des informations privatives vous concernant. Ceci ne concerne pas les datas classées à des fins administratives, légales ou avec pour objectif de sécurité.

Quelle durée de stockage de vos datas:

Dans les cas où vous laissez un texte, le commentaire et ses données complémentaires sont archivés pour toujours. Cela implique de confirmer et entériner automatiquement les textes à venir au lieu de les maintenir dans la queue des modérateurs.Lorsque les comptes qui surviennent sur le site (autant que faire ce peu), nous archivons pareillement les informations privatives exposées dans leur profil. La totalité des espaces individuels savent intervenir sur leurs datas privées n'importe quand. Les modérateurs du site savent aussi intervenir sur ces informations.

Datas saisies à partir d’autres sites:

Les passages de ce site peuvent impliquer des contenus chargés (tels que des vidéos, photos, articles…). Le contenu chargé depuis d’autres sites se comporte de façon semblable que si l'internaute se rendait sur cet autre site.Ces sites internet pourraient réunir des données à propos de vous, activer des cookies, mémoriser des organes de contrôles autres, observer vos interventions avec ces contenus chargés si vous avez un compte connecté sur leur site web.

Les contenus:

Quand vous déposez des images sur le site, nous vous proposons de ne pas le faire des fichiers comportant des tags EXIF de données GPS. Les individus explorant le site savent capter des informations de positionnement depuis ces photographies.

Textes :

Si vous déposez un commentaire sur ce site, les déclarations citées sur le formulaire de commentaire, ainsi que l'adresse IP et l'information internaute de votre logiciel de navigation sont enregistrés dans le but de nous donner la possibilité de détecter des commentaires non autorisés.

Utilisation et circulation de vos données privatives:

Quand vous voulez une réinitialisation de votre mot de passe, votre IP sera comprise dans l’e-mail de désactivation.

Cela est règlementaire à la RGPD.



Save settings
Cookies settings