Paris 2024 : un peu de la tour Eiffel au coeur des médailles olympiques et paralympiques

Paris 2024 : un peu de la tour Eiffel au coeur des médailles olympiques et paralympiques
Paris 2024 : un peu de la tour Eiffel au coeur des médailles olympiques et paralympiques

Les médailles olympiques des Jeux organisés par Paris 2024 ont été dessinés par le joailler Chaumet, et toutes serties d’un morceau de plaque de métal de la tour Eiffel.
Photo fournie par le service de presse de LVMH. Les médailles olympiques des Jeux organisés par Paris 2024 ont été dessinés par le joailler Chaumet, et toutes serties d’un morceau de plaque de métal de la tour Eiffel.
Photo fournie par le service de presse de LVMH.

Un morceau de fer, originellement destiné à la tour Eiffel et taillé en forme d’hexagone : c’est ce symbole de la France qui sera serti sur les médailles des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, ornant le cou des athlètes. Le design de ces 5 000 récompenses a été révélé, jeudi 8 février, conjointement par l’organisateur de l’événement et l’un de ses principaux partenaires, LVMH.

En signant avec le Comité d’organisation (Cojop) un contrat de sponsor « premium » à 150 millions d’euros, le groupe de luxe de Bernard Arnault s’est assuré que certaines de ses grandes maisons, telles Louis Vuitton, Dior et Berluti, seraient mises à contribution pour habiller les sportifs français, en échange d’une exposition incomparable – plusieurs milliards de téléspectateurs attendus.

Pour les médailles, ce ne sont ni Tiffany ni Bulgari, les joailliers les plus prospères du groupe, mais aux racines new-yorkaise et romaine, que LVMH a dépêchés : Chaumet, fondé en 1780, installé place Vendôme et vantant un romantisme napoléonien, partait avec une longueur d’avance. Fournisseur de l’impératrice Joséphine, « Chaumet a créé l’épée du sacre de Napoléon [en 1804], la tiare du pape Pie VII, mais une médaille olympique, jamais ! Pour nous, cela fera date », se réjouit Benoît Verhulle, chef d’atelier depuis 2017.

C’est également la première fois, dans l’histoire des Jeux, que la conception des médailles est confiée à un joaillier. Leur fabrication, elle, sera assurée par la Monnaie de Paris, comme en 1924. A l’époque, c’est le graveur André Rivaud (1892-1951) qui avait été chargé d’imaginer les motifs sculptés dans le métal : une harpe et une arche d’équipements sportifs sur l’avant ; un athlète debout aidant un autre, assis, à se relever, sur l’avers.

Des critères impondérables

Un siècle plus tard, Chaumet a eu beau fouiller dans ses archives, la société a constaté qu’elle naviguait en terrain tout sauf familier, n’ayant signé des médailles que pour des commémorations du début du XXe siècle, mariages ou divers congrès professionnels. Quant à son flirt avec le sport, il se limitait à quelques clips en vermeil en forme de club de golfs, réalisés dans les années 1970 pour marquer certains tournois.

Sur la trentaine de salariés que comporte aujourd’hui l’atelier, d’ordinaire occupés à travailler sur des diadèmes, bagues ou colliers de haute joaillerie, seuls cinq ont été mis dans la confidence du projet olympique et y ont contribué durant plus d’un an.

La commande du Comité précisait des critères impondérables – un diamètre de 85 millimètres, un poids allant de 455 grammes pour le bronze à 539 grammes pour l’or – et le souhait que des fragments de plaques de fer puddlé (débarrassé d’un excédent de carbone) de la tour Eiffel, frappé du logo de Paris 2024, devraient être utilisés (18 grammes par médaille).

« Ces plaques étaient stockées en un lieu secret pour pallier d’éventuelles réparations du monument, explique Joachim Roncin, directeur du design de Paris 2024. Il a d’abord fallu les faire décaper et déplomber, avant de faire des essais. »

« Comme on le ferait d’une pierre précieuse »

Croquis de recherche, gouachés, prototypes en résine… « Nous avons finalement décidé de découper le fer en hexagone, de le centrer et de le sertir comme on le ferait d’une pierre précieuse », détaille Clémentine Massonnat, responsable du design chez Chaumet.

Newsletter

« Paris 2024 »

« Le Monde » décrypte l’actualité et les enjeux des Jeux olympiques et paralympiques de 2024.

S’inscrire

« Afin que le regard converge vers lui, nous avons ensuite développé autour, sur l’or, l’argent ou le bronze, un facettage de rayons irréguliers », motif graphique qui apparaissait sur des diadèmes dans des archives estimées entre 1880 et 1910. « Il permet que la médaille renvoie la lumière au maximum et fasse scintiller l’athlète qui la porte. »

Sur l’arrière, les médailles olympiques arborent, comme l’exige la tradition, la déesse de la victoire Athéna Nikè auprès du stade Panathénaïque et de l’Acropole. Cette fois, Chaumet a adjoint, dans le coin droit du dessin, une tour Eiffel, n’en déplaise à la vraisemblance géographique…

Revers d’une médaille d’or olympique des Jeux de Paris 2024, arborant la déesse de la victoire Athéna Nikè auprès du stade Panathénaïque et de l’Acropole, et la tour Eiffel. Revers d’une médaille d’or olympique des Jeux de Paris 2024, arborant la déesse de la victoire Athéna Nikè auprès du stade Panathénaïque et de l’Acropole, et la tour Eiffel.
Vue du revers d’une médaille paralympique, figurant une vue en contre-plongée de la tour Eiffel. Vue du revers d’une médaille paralympique, figurant une vue en contre-plongée de la tour Eiffel.

Le revers des médailles paralympiques, lui, a fait l’objet d’une carte blanche : le Cojop et les équipes du joaillier se sont accordés pour représenter une vue en contre-plongée de la tour Eiffel.

Gustave Eiffel lui-même avait été un client de Chaumet, se plaît à rappeler LVMH, toujours avide de parfaire son storytelling. En janvier 1890, auréolé de l’inauguration triomphale de son monument à l’Exposition universelle de 1889, il avait commandé, comme l’atteste le livret de factures, un collier de deux rangs de perles fines pour le mariage de sa fille Valentine.

Notre sélection d’articles sur les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024

Retrouvez tous nos contenus sur les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 :

  • La préparation des athlètes françaises et français

Intégrer le top 5 des médailles, un « objectif plus que jamais atteignable » pour les Français

Pour les athlètes français, la fête olympique se mérite

Ces athlètes français qui jouent les prolongations jusqu’à Paris 2024

Paris 2024 : Titouan Castryck, le crack qui « révolutionne » le kayak

Sur le bassin des Jeux, Titouan Castryck, espoir du kayak, dompte le froid et les remous

Kenny Atkinson, l’inattendu atout américain de l’équipe de France de basket

  • Les transports

Transports : les autorités rassurent mais les défis restent immenses

Tout ce qu’il faut savoir sur les conditions de circulation durant les Jeux

  • La sécurité

Les formations aux métiers de la sécurité privée en vue des Jeux ont conduit à 10 200 embauches

Davantage de dérogations seront possibles pour circuler dans Paris durant les Jeux

La vidéosurveillance algorithmique sera « déployée de manière limitée » durant les Jeux

« Le Stade de France, soyons clairs, n’est pas un plan B » pour la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques

  • Les chantiers

Les chantiers olympiques arrivent dans les temps

Bernard Thibault : « Pour les Jeux 2024, notre objectif est de démontrer que les grands événements ne sont pas incompatibles avec des droits sociaux élevés 

  • La question de la présence des athlètes russes et biélorusses

Ces lutteurs russes dont la neutralité est contestée

  • La billetterie

Le football et les Jeux paralympiques, deux défis en matière de billetterie

Le Comité d’organisation pioche dans sa réserve pour maintenir le budget des Jeux à l’équilibre

  • Le relais de la flamme olympique

Certaines communes s’irritent des exigences et des coûts liés à l’accueil du relais de la flamme

  • Les Jeux paralympiques

Le gouvernement appuie sur l’accélérateur pour combler les retards d’accessibilité

  • La Seine-Saint-Denis et les Jeux

Une île, un maire écolo et « la chance » de bénéficier des Jeux

A La Courneuve, on « aimerait voir arriver les Jeux avec des yeux d’enfant »

  • Paris à l’heure des Jeux

Les hôteliers font flamber leurs tarifs, les contrôles vont s’intensifier

Des lieux culturels inquiets et en mal d’informations à sept mois des Jeux olympiques

Les tournages de films seront interdits dans la capitale pour la première fois pendant trois mois

  • Les Jeux, ce n’est pas seulement Paris et la Seine-Saint-Denis

Dans le Calvados, l’espoir d’un « coup d’accélérateur » pour l’attractivité avec l’accueil de délégations sportives étrangères

197 projets de fan-zones Club 2024, mais l’initiative est boudée par quelques grandes villes

Nîmes et son club de tir à l’arc incontournables sur la route des Jeux

Besançon affiche son « engagement total » pour les Jeux

A Marseille, les réservations hôtelières ne décollent pas pour les Jeux

Des « JO métropolitains » à Lyon pour imprimer une certaine idée du sport

  • Les enjeux environnementaux

Le difficile pari de JO « écolos »

  • Les enjeux sociétaux que les Jeux mettent en exergue

A l’heure du sport grande cause nationale, la situation préoccupante des piscines en France

Le sport à l’école cherche encore la bonne formule

  • Les enquêtes judiciaires en cours

Jeux d’hiver 2030 et 2034 : un cadre de Paris 2024 visé par une plainte

L’objectif de pierre-marie-bernard.com est de trier sur le web des posts autour de puis les diffuser en tâchant de répondre au mieux aux questions du public. Cet article parlant du sujet «  » fut sélectionné en ligne par les rédacteurs de pierre-marie-bernard.com. Cette chronique est reproduite du mieux possible. Pour toute remarque sur ce texte concernant le sujet «  », merci de contacter les coordonnées indiquées sur notre site internet. Consultez notre site internet pierre-marie-bernard.com et nos réseaux sociaux afin d’être renseigné des nouvelles parutions.

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
pierre-marie-bernard.com Photo de la page Conditions d'utilisation Conditions dutilisation
Conditions dutilisation

Politique de confidentialité:

Cookies:

Lorsque vous déposez un message sur ce site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. Cela a pour but uniquement pour votre surf convivial afin de ne pas devoir à ressaisir ces datas quand vous déposez un autre texte ultérieurement. Ces cookies expirent au bout d’un an.Quand vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie transitoire va se produit avec pour objectif de fixer si votre logiciel de navigation supporte les cookies. Cela ne comprend pas de datas privées et sera neutralisé mécaniquement à la fermeture votre programme de navigation.Lorsque vous accédez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies avec pour objectif d'enregistrer vos datas de l'enregistrement et vos options d’écran. La persistance d'existence d’un cookie de connexion est de moins de 3 jours, celle d’un cookie de navigation est d’un an. Quand vous cochez « Se souvenir de moi », le cookie de l'enregistrement sera pérennisé pendant plusieurs jours. Si vous fermez votre espace personnel, le cookie de login sera effacé.Quand vous modifiez ou si vous éditez un article, un cookie en complément sera noté dans votre browser. Ce cookie ne comprend aucune donnée secrète. Il dit simplement le matricule du post que vous venez de modifier. Il cesse au bout de vingt-quatre heures.

Importation de vos datas personnelles:

Les textes des visiteurs peuvent être contrôlés en utilisant un service industrialisé de détection des textes insoutenables.

Les droits que vous avez sur vos informations:

Au cas où vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous avez le droit de solliciter à réceptionner un fichier comportant toutes les datas personnelles que nous maîtrisons à votre sujet, introduisant celles que vous nous avez fournies. Vous avez le droit aussi de solliciter l'effacement des informations privatives vous concernant. Ceci ne concerne pas les datas classées à des fins administratives, légales ou avec pour objectif de sécurité.

Quelle durée de stockage de vos datas:

Dans les cas où vous laissez un texte, le commentaire et ses données complémentaires sont archivés pour toujours. Cela implique de confirmer et entériner automatiquement les textes à venir au lieu de les maintenir dans la queue des modérateurs.Lorsque les comptes qui surviennent sur le site (autant que faire ce peu), nous archivons pareillement les informations privatives exposées dans leur profil. La totalité des espaces individuels savent intervenir sur leurs datas privées n'importe quand. Les modérateurs du site savent aussi intervenir sur ces informations.

Datas saisies à partir d’autres sites:

Les passages de ce site peuvent impliquer des contenus chargés (tels que des vidéos, photos, articles…). Le contenu chargé depuis d’autres sites se comporte de façon semblable que si l'internaute se rendait sur cet autre site.Ces sites internet pourraient réunir des données à propos de vous, activer des cookies, mémoriser des organes de contrôles autres, observer vos interventions avec ces contenus chargés si vous avez un compte connecté sur leur site web.

Les contenus:

Quand vous déposez des images sur le site, nous vous proposons de ne pas le faire des fichiers comportant des tags EXIF de données GPS. Les individus explorant le site savent capter des informations de positionnement depuis ces photographies.

Textes :

Si vous déposez un commentaire sur ce site, les déclarations citées sur le formulaire de commentaire, ainsi que l'adresse IP et l'information internaute de votre logiciel de navigation sont enregistrés dans le but de nous donner la possibilité de détecter des commentaires non autorisés.

Utilisation et circulation de vos données privatives:

Quand vous voulez une réinitialisation de votre mot de passe, votre IP sera comprise dans l’e-mail de désactivation.

Cela est règlementaire à la RGPD.



Save settings
Cookies settings