Une bague de rêve redessinée pour ses 100 ans

Une bague de rêve redessinée pour ses 100 ans
Une bague de rêve redessinée pour ses 100 ans

Une version particulièrement sophistiquée de la bague Trinity, inspirée des kumikis, les puzzles japonais en 3D. Une version particulièrement sophistiquée de la bague Trinity, inspirée des kumikis, les puzzles japonais en 3D.

Depuis sa naissance, il y a cent ans, la bague que l’on appelle Trinity depuis 1997 est régulièrement chahutée par Cartier. Les trois anneaux entrelacés en or jaune, blanc et rose se sont vus déclinés en céramique noire, pavés de diamants, redessinés avec un galbe plus ou moins prononcé…

Aussi, lorsque le joaillier, navire amiral du groupe suisse Richemont, a soumis à Marie-Laure Cérède, sa directrice de la création joaillerie et horlogerie depuis 2021, la mission d’imaginer une énième variation, elle et ses équipes se sont interrogées. « L’idée semblait utopiste, convient-elle, mais le défi nous intriguait. »

Né en 1924 sous l’autorité de Louis Cartier, le dessin originel de la Trinity « n’est pas signé », rappelle le directeur du style, de l’image et du patrimoine de la marque, Pierre Rainero. Non genré, sans pierre, mobile (bombés, les anneaux imbriqués peuvent rouler sur le doigt)… l’objet, d’abord façonné en platine, or jaune et or rose et introduit à l’Exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes de Paris en 1925, séduit en un clin d’œil la nomenklatura artistique (dont l’actrice Elsie de Wolfe ou la princesse Natalia Pavlovna Paley) et demeurera longtemps le bijou le moins onéreux de l’offre du joaillier de la rue de la Paix. « L’objet détonne pour l’époque, rappelle Rainero. On peut garder ce bijou de nuit comme de jour et il s’émancipe des codes bourgeois ou maritaux. »

Un bijou nimbé de fantasmes

Rappelons que l’année 1924 est celle où l’on voulut croire « à la résolution de ces deux états, en apparence si contradictoires, que sont le rêve et la réalité, en une sorte de réalité absolue, de surréalité », ainsi que le poétisait André Breton dans son Manifeste du surréalisme, paru cette année-là. La naissance de la Trinity elle-même demeure nébuleuse, nimbée d’approximations et de fantasmes.

« La légende veut que la bague ait été inspirée par un rêve de Cocteau après le décès soudain de son amant, le jeune romancier Raymond Radiguet [en décembre 1923]. Peut-être sous l’influence de l’opium, dont il commençait à être dépendant, Cocteau aurait dit à Louis [Cartier] qu’il avait imaginé les anneaux de Saturne et qu’il était fasciné par leur magie », rapporte Francesca Cartier Brickell, dans sa biographie familiale (Les Cartier, Les Arènes-5 Continents Editions, 2022).

Si Jean Cocteau portait deux Trinity à l’auriculaire, Pierre Rainero s’interroge : « Dans les archives, les premiers achats au nom de Cocteau datent plutôt des années 1930… A moins qu’il n’ait bénéficié de cadeaux… » Qu’il en fût l’inspirateur ou non, le poète et cinéaste restera son plus illustre ambassadeur avant que ne s’en emparent des personnalités publiques comme Edouard VIII, Cary Grant, Grace Kelly ou, de nos jours, Emmanuel Macron, Trinity à l’annulaire droit ostensiblement visible dans les débats d’entre-deux-tours.

Il vous reste 35% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

L’objectif de pierre-marie-bernard.com est de trier sur le web des posts autour de puis les diffuser en tâchant de répondre au mieux aux questions du public. Cet article parlant du sujet «  » fut sélectionné en ligne par les rédacteurs de pierre-marie-bernard.com. Cette chronique est reproduite du mieux possible. Pour toute remarque sur ce texte concernant le sujet «  », merci de contacter les coordonnées indiquées sur notre site internet. Consultez notre site internet pierre-marie-bernard.com et nos réseaux sociaux afin d’être renseigné des nouvelles parutions.

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active
pierre-marie-bernard.com Photo de la page Conditions d'utilisation Conditions dutilisation
Conditions dutilisation

Politique de confidentialité:

Cookies:

Lorsque vous déposez un message sur ce site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse e-mail et site dans des cookies. Cela a pour but uniquement pour votre surf convivial afin de ne pas devoir à ressaisir ces datas quand vous déposez un autre texte ultérieurement. Ces cookies expirent au bout d’un an.Quand vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie transitoire va se produit avec pour objectif de fixer si votre logiciel de navigation supporte les cookies. Cela ne comprend pas de datas privées et sera neutralisé mécaniquement à la fermeture votre programme de navigation.Lorsque vous accédez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies avec pour objectif d'enregistrer vos datas de l'enregistrement et vos options d’écran. La persistance d'existence d’un cookie de connexion est de moins de 3 jours, celle d’un cookie de navigation est d’un an. Quand vous cochez « Se souvenir de moi », le cookie de l'enregistrement sera pérennisé pendant plusieurs jours. Si vous fermez votre espace personnel, le cookie de login sera effacé.Quand vous modifiez ou si vous éditez un article, un cookie en complément sera noté dans votre browser. Ce cookie ne comprend aucune donnée secrète. Il dit simplement le matricule du post que vous venez de modifier. Il cesse au bout de vingt-quatre heures.

Importation de vos datas personnelles:

Les textes des visiteurs peuvent être contrôlés en utilisant un service industrialisé de détection des textes insoutenables.

Les droits que vous avez sur vos informations:

Au cas où vous avez un compte ou si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous avez le droit de solliciter à réceptionner un fichier comportant toutes les datas personnelles que nous maîtrisons à votre sujet, introduisant celles que vous nous avez fournies. Vous avez le droit aussi de solliciter l'effacement des informations privatives vous concernant. Ceci ne concerne pas les datas classées à des fins administratives, légales ou avec pour objectif de sécurité.

Quelle durée de stockage de vos datas:

Dans les cas où vous laissez un texte, le commentaire et ses données complémentaires sont archivés pour toujours. Cela implique de confirmer et entériner automatiquement les textes à venir au lieu de les maintenir dans la queue des modérateurs.Lorsque les comptes qui surviennent sur le site (autant que faire ce peu), nous archivons pareillement les informations privatives exposées dans leur profil. La totalité des espaces individuels savent intervenir sur leurs datas privées n'importe quand. Les modérateurs du site savent aussi intervenir sur ces informations.

Datas saisies à partir d’autres sites:

Les passages de ce site peuvent impliquer des contenus chargés (tels que des vidéos, photos, articles…). Le contenu chargé depuis d’autres sites se comporte de façon semblable que si l'internaute se rendait sur cet autre site.Ces sites internet pourraient réunir des données à propos de vous, activer des cookies, mémoriser des organes de contrôles autres, observer vos interventions avec ces contenus chargés si vous avez un compte connecté sur leur site web.

Les contenus:

Quand vous déposez des images sur le site, nous vous proposons de ne pas le faire des fichiers comportant des tags EXIF de données GPS. Les individus explorant le site savent capter des informations de positionnement depuis ces photographies.

Textes :

Si vous déposez un commentaire sur ce site, les déclarations citées sur le formulaire de commentaire, ainsi que l'adresse IP et l'information internaute de votre logiciel de navigation sont enregistrés dans le but de nous donner la possibilité de détecter des commentaires non autorisés.

Utilisation et circulation de vos données privatives:

Quand vous voulez une réinitialisation de votre mot de passe, votre IP sera comprise dans l’e-mail de désactivation.

Cela est règlementaire à la RGPD.



Save settings
Cookies settings